Une simple prière auprès du Saint-Sacrement
 
« Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps, livré pour vous ! »
Seigneur, dans la contemplation de ta présence réelle dans l’Eucharistie
Nous te rendons grâce car tu nous as donné la possibilité de te consacrer du temps.
Il y a tellement de choses à faire,
Le rythme s’accélère, et pourtant tu nous fais comprendre que l’essentiel réside dans la prière. L’action trouve sa source dans la contemplation.
Seigneur, dans l’attention à ta présence de Ressuscité,
Nous te rendons grâce pour le pain, « fruit de la terre et du travail des hommes ».
Pour faire du pain, le concours de la pluie, du soleil et de la terre sont nécessaires
Pour faire du pain, le travail de l’agriculture passe par les labours, les semailles et la moisson.
Pour faire du pain, il faut la collaboration du meunier, du boulanger, de tous ceux qui vont le distribuer.
Seigneur, dans la contemplation de ta présence de créateur,
Nous te louons pour ce pain « qui deviendra le pain de la vie ! ».
Derrière le pain, il y a les combats, les luttes, les victoires et les défaites.
Derrière le pain, il y a l’ouvrage de ceux qui se donnent dans la nuit des hôpitaux.
Derrière le pain, il y a le combat de ceux qui œuvrent dans les ateliers, les usines, les entreprises, les écoles, les chantiers.
Seigneur, dans la contemplation de ta vie présente dans l’Eucharistie,
Nous te remercions pour l’offrande que tu as faite de ton existence imprimée par ton passage sur notre terre.
Le don de toi-même dans l’atelier de Nazareth !
L’offrande de toi-même dans la prédication du Royaume !
Présent de toi-même, par l’attention portée aux pauvres et aux malades !
Cadeau de toi-même, dans le pardon accordé aux pécheurs.
Sacrifice de toi-même, accompli totalement sur la Croix.
Nous t’exprimons toute notre gratitude pour ta solidarité avec l’humanité !
Merci ! Parce que tu es avec nous « tous les jours, jusqu’à la fin des temps » !
Merci ! Parce que tu habites les civilisations, les cultures et les sociétés !
Merci ! Parce que tu fais de l’Eglise les membres de ton corps !
Accorde-nous,
L’énergie, nous permettant d’aimer comme tu as aimé.
L’Esprit, rendant possible famille, relations et communauté.
Force, pour vivre le pardon, en acceptant libération et guérison.
Confiance pour que nous sachions accomplir ta divine volonté et recevoir un jour ta vie pour l’éternité.
 
« Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même ! »
 
Abbé Christian TRICOT, votre curé
Prière pour la Trinité
 
A travers les trois couleurs du peintre,
Flammes de rouge, de jaune et de bleu,
Force de lumière dans un concert de teintes,
Vous nous parlez de votre grand mystère…
Nous vous admirons Très Sainte Trinité.
 
A travers l’œuvre du musicien, artiste, compositeur,
Les notes, les rythmes et les clés,
Arc en ciel d’harmonie dans un dialogue de bonheur.
Vous nous confiez votre grand secret…
Nous vous louons Très Sainte Trinité.
 
A travers le portrait des parents qui donnent la vie,
Dans la poésie du don, du partage et de l’accueil
Mouvement de la famille qui aime et s’oublie.
Vous nous conduisez au cœur de votre grande énigme…
Nous vous remercions très Sainte Trinité.
 

Trinité Sainte, accordez-nous la grâce de pouvoir vous contempler,
Dans la musique des mots de la Bible,
Dans la peinture de l’histoire des croyants,
Dans la réalité du combat de chaque jour,
Dans le mystère de l’Eglise qui dit votre amour.
 
Offrez-nous la certitude de nous savoir aimés de Vous,
Par le don du Fils en sa Croix de souffrance,
Par sa divine résurrection qui est nouvelle accordée par le Père,
Par le don de l’Esprit qui construit l’Eglise…
Abbé Christian TRICOT
Prière pour l'Ascension
 
Une simple prière à l’occasion de l’Ascension
« Gens de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui vous a été enlevé pour le ciel viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel ». » Actes 1,11
- Seigneur Jésus !
Par ton Ascension vers le Ciel,
débute le temps où nos yeux humains s’éteignent devant ta gloire.
Cependant, ton absence fait naître en nous un autre regard :
celui de la foi,
vision de ta réalité à travers les signes donnés au quotidien.
« Accorde-nous encore plus de foi ! »
- Christ et Seigneur !
Par ton Ascension vers le Ciel,
débute le temps du vide généré par ton absence.
Cependant, cet espace devient le lieu où se déploie ton corps ressuscité :
lieu de ton Royaume,
semence semée, qui grandit aux quatre coins de l’univers.
« Donne-nous la grâce de découvrir le mystère de ton Royaume dont l’Eglise est le signe ! »
- Seigneur notre frère !
Par ton Ascension vers le Ciel,
se réalise le déploiement d’une distance.
Cet écart désigne la réalité de ta victoire :
mise à mort de la mort !
Recul souverain en regard du chaos du quotidien.
« Accorde-nous la grâce, de pouvoir prendre distance, dans le souffle de ta liberté ! »
Père et Seigneur !
En cette fête de l’Ascension,
accorde-nous la grâce d’entrer dans ta communion de tendresse.
Que nous puissions reprendre pour notre vie la prière de ton Fils qui s’adresse à Toi :
« Père, je leur ai fait connaître ton nom,
 et je le ferai connaître encore :
 pour qu’ils aient en eux l’amour dont tu m’as aimé, et que moi aussi, je sois en eux ».
Amen.
 
Abbé Christian Tricot, votre curé