Trendy Scroll News

Actualites:
Print Friendly, PDF & Email

L’abbé TRICOT m’a demandé un article sur les vacances.  Cela tombe mal car je n’ai aucune idée originale concernant ce phénomène étrange et tellement envahissant que cela en devient affreusement banal.

Alors, pour y voir un peu plus clair, (et pour gagner trois lignes !!!) je consulte mon Larousse de 1906 « une merveille d’anachronisme et de désuétude » qui dit ceci à propos de « la vacance ». « Intervalle du repos accordé à des élèves, des employés, des étudiants »

Comme tout cela est délicieusement dit. Et comme on est loin des immondes charters, des tsunamis, des campings pollués et des âneries des syndicats d’initiative.

Alors vive Montaigne et Victor Hugo qui voyageaient par petites étapes, qui mettaient trois jours pour admirer une cathédrale ou un point de vue et qui faisaient de leur « repos » des merveilles d’observation et de méditation.

Voulez-vous un conseil pour être heureux en vacances ?  Relisez les carnets de voyage de Victor Hugo et de Montaigne.  C’est plus qu’une merveille.  C’est un bonheur fou !

Un paroissien

Awesome Social Links Sidebar