Journée Mondiale de la prière pour les vocations 

« Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie ! » Jean 20,21

 

Ce dimanche se célèbre la journée mondiale de prière pour les vocations. C’est ainsi que nous vous proposerons, d’abord une méditation sur le « Bon berger qui appelle ses brebis par leur nom » !  Ensuite deux prières, dont l’une écrite par le Cardinal DANNEELS.

Oui !  Notre vocation de chrétien s’enracine dans celle du Christ : « comme le Père m’a envoyé ». C’est, mandatés par Lui, que nous sommes appelés à témoigner de sa présence.  Cela à travers la prière, (les sacrements), l’annonce de l’évangile (action prophétique) et les œuvres de justice prolongées  par la charité (fonction royale).

Pour nous permettre de vivre ces trois appels, le Seigneur invite certains de manière spécifique. Religieuses, religieux, évêques, prêtres et diacres sont conviés à se donner pour permettre à chaque baptisé de vivre sa vocation de baptisé.  Puisse ce dimanche de prière éveiller l’enthousiasme de nombreux jeunes prêts à consacrer leur vie pour le Christ !  La jeunesse porte en elle les solutions pour construire l’avenir !

MEDITATION

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. » Jean 10,11
 
Spontanément, nous avons quelques difficultés à accepter la parabole du bon berger.
Nous sentons bien que l’Eglise n’est pas une bergerie et les baptisés des moutons.
Nous savons bien que les prêtres appelés aussi pasteurs restent des hommes pécheurs.
 
Comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis Jean 10,14-15
Seigneur et Père, ouvre notre esprit et notre cœur à l’intelligence des Ecritures.
Ainsi nous pourrons découvrir, derrière l’image du berger, l’amour de ton Fils ressuscité.
Il donne sa vie pour réaliser le sauvetage de l’humanité.
 
« Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis, il combat le loup et les bêtes sauvages ! »
Seigneur et Père donne-nous l’intelligence pour comprendre les Ecritures !
Ainsi nous percevrons que la Trinité est confrontée à un combat incessant.
Celui d’une lutte contre les forces du mal et du néant.
Oui ! « Jésus donne sa vie pour ses brebis, il livre combat pour protéger l’humanité ».
En Jésus « l’amour pour son troupeau » devient courage et martyre !
 
« Moi je suis le bon pasteur, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, comme le Père me connait et que je connais le Père, et je donne ma vie pour mes brebis. »
En ce dimanche de prière pour les vocations, accorde-nous, Père, de pouvoir recevoir des hommes et femmes suffisamment donnés pour prendre la responsabilité d’un groupe humain, d’une communauté. L’Eglise comme notre société a besoin de personnes qui acceptent, en s’appuyant sur ta grâce, de se consacrer totalement pour révéler le visage de ton amour à l’humanité.
« Il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. » Jean 10,3
 
AMEN.
Abbé Christian Tricot, votre curé

 

Awesome Social Links Sidebar