Fonds des animateurs pastoraux
 
L’Eglise n’est pas une île.
L’Eglise ne peut rester à distance des grands défis de la cité. D’une façon ou d’une autre, ceux-ci rejaillissent d’ailleurs sur ce qu’elle essaye de vivre et d’annoncer. L’Eglise ne sera jamais une île : elle veut, avec tant d’autres, construire des ponts et ouvrir des fenêtres. La foi qui habite les croyants est certes une conviction personnelle, mais ne sera jamais une affaire privée. Si nos regards sont tournés vers le ciel, nos pieds doivent rester bien enracinés dans nos réalités terrestres. Et oui, vraiment, au-delà des préjugés ou des généralisations, à y regarder de plus près, l’Eglise à Bruxelles est bien vivante. On ne peut que s’en réjouir et s’en émerveiller !
Mgr Jean Kockerols,
évêque auxiliaire pour Bruxelles,
extrait de sa lettre pastorale d’Avent 2016
 
Que finance le Fonds Pastoral ?
A Bruxelles, ils sont plus d’une centaine à incarner le visage de l’Eglise. Animateurs pastoraux, aumôniers en hôpital ou encore assistants paroissiaux représentent la présence discrète mais efficace d’une Eglise au service de la ville et de ses habitants. Hommes et femmes, laïcs, consacrés ou non, francophones, néerlandophones ou issus d’autres communautés, ils représentent une somme de mains tendues et de cœurs ouverts, présents à chaque étape de la vie. Et dans des domaines aussi variés que l’animation catéchétique ou liturgique, l’accompagnement ou l’entraide.
 
Envoyés pour servir
Formées et accompagnées par l’Eglise, ces personnes se sont engagées à annoncer l’Evangile et à le rendre palpable dans la cité. Que ce soit auprès d’initiatives locales comme au sein de services pour l’ensemble de la ville. Toutes ont reçu le bagage nécessaire à l’exercice de leur mission que leur a confiée notre évêque.
 
Une variété de profils
S’il existe une grande variété dans les profils d’animateurs en pastorale, il existe également une grande diversité dans le traitement salarial qui leur est réservé. Selon leurs statuts, certains sont rémunérés par le Ministère de la Justice, d’autres grâce au Fonds pastoral. C’est grâce à ce dernier, alimenté par vos dons, que l’Eglise peut continuer d’être présente au sein des quartiers, des écoles, des unités pastorales, des hôpitaux, des prisons…
Comment apporter votre pierre à l’édifice via le Fonds Pastoral ?
 
-        Par virement sur le compte :
Fonds Pastoral pour Bruxelles
IBAN : BE46230071636136
BIC : GEBABEBB
Communication : Fonds Pastoral pour Bruxelles 2021
  • Par un legs ou un autre moyen
Les versements personnels et les ordres permanents sont les bienvenus tout au long de l’année.
Merci pour votre engagement en faveur des témoins de l’espérance à Bruxelles !

 

Awesome Social Links Sidebar