Cela s’est passé

Print Friendly, PDF & Email

Samedi 27 novembre

En l’église notre Dame du Rosaire, s’est déroulée une journée d’adoration au cours de laquelle furent proposés une rencontre avec un prêtre et le sacrement du pardon.  Les offices du matin, du milieu du jour et du soir ont été célébrés.  Merci aux organisateurs de ce beau moment d’intériorité au cours duquel nous avons prié pour l’évangélisation de nos communautés.

Lundi 29 novembre

Ce jour, des représentants de l’équipe pastorale et du bureau économique de notre unité de l’Alliance ont rencontré l’équipe dirigeante de l’AOP de notre doyenné de Bruxelles Sud.  Notre projet pastoral d’unité a été le fil conducteur d’une réunion de travail très constructive : notre recherche permanente d’une combinaison harmonieuse de nos ressources humaines et matérielles au service de l’Evangile a été présentée à nos visiteurs du jour.  Des objectifs à court et à long terme ont été présentés.  Une chance pour l’avenir de nos communautés

Devenir une Église de plus en plus synodale

Print Friendly, PDF & Email

Exercer du pouvoir est un thème sur lequel le Pape François revient souvent.  Il invite l'Eglise à la conversion, au renouvellement, à la réforme, de haut en bas. Il dénonce aussi souvent le cléricalisme qui nous menace tous et toutes.  Une Eglise cléricale est une Eglise qui se suffit à elle-même et qui n'est pas prête à l'ouverture et au dialogue.  Certains critiquent le Pape parce qu'il se focalise trop sur les problèmes sociaux et de société : la pauvreté croissante, la migration, le nationalisme déviant et l'extrémisme, le respect de la création.  C'est parce que l'Eglise est l'avocate de tous ceux qui sont aux périphéries, de tous ceux qui ne comptent pas et qu'on n'écoute pas.  Comme si la foi n'était qu'une question privée, sans pertinence au niveau de la société.

Le cléricalisme touche aussi les relations intra-ecclésiales.  La tentation d'exercer du pouvoir sur les autres est également présente ici aussi, parce qu'on est ordonné ou parce qu'on porte une responsabilité pastorale.  C'est une menace pour tous les chrétiens dans leur relation avec autrui. Vous savez combien l'Église de France vit sous le choc de la publication du rapport concernant les abus sexuels depuis le milieu du siècle dernier.  Il apparaît de plus en plus clairement qu'il ne s'agit pas uniquement du comportement pervers de quelques-uns mais que cela concerne aussi une certaine manière de fonctionner de l'Église en tant qu'institution et notamment la sacralisation du ministère ordonné.  On se croit plus que les autres.  On croit pouvoir se permettre davantage.

« Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi ».  Telle est la parole que Jésus adresse impérativement à nous et à toute l'Eglise.  Ce n'est pas un hasard si le Pape François a précisément choisi la synodalité comme thème du prochain synode.  Pas un hasard non plus que la synodalité ne soit pas seulement son thème mais aussi sa méthode, le chemin qu'elle veut parcourir.  Synodal signifie marcher ensemble.  C'est tout juste le contraire de clérical.  Une Eglise sûre d'elle-même et cléricale ne peut annoncer l'Evangile de façon crédible.

Deux questions fondamentales sont posées tout au long de ce processus synodal : 1. comment avons-nous jusqu'ici pratiqué la synodalité et 2. quelles sont les pas ultérieurs que nous inspire l'Esprit de Dieu aujourd'hui ?  La première question nous fait regarder en arrière et nous invite à voir plus clairement le chemin déjà parcouru : qu'est ce qui suscite notre joie ? Quelles sont les difficultés qui subsistent, les obstacles, les blessures ?  La seconde question nous conduit à regarder l'avenir : quelles sont les expériences positives auxquelles il faudrait donner toutes leurs chances à l'avenir ? Qu'est-ce qui peut être amélioré ou fait autrement ?

Quand on marche ensemble, c'est bien pour arriver quelque part.  On est en droit d'attendre des résultats du processus synodal.  Mais ne marchons pas trop vite.  Avant qu'il ne soit question de résultats, il faut d'abord marcher ensemble.  C'est cela la synodalité et l'accent est mis sur ensemble.  Il y a dans l'Église une diversité d'opinions et d'attentes.  Lorsqu'on se parle et qu'on recherche un vrai dialogue, on n'essaye quand pas en premier lieu d'imposer ses propres idées.  On peut bien sûr, et c'est indispensable, dire en toute liberté ce qu'on pense sans quoi ce ne serait pas un dialogue. Mais cela ne se fait pas sans aussi écouter l'autre sinon la fraternité reste un vain mot.

Ecouter suppose une grande ouverture.  Cela suppose qu'on soit prêt à regarder à partir du point de vue de l'autre. Cela signifie que l'autre n'est pas votre opposant ou concurrent.  Il faudra bien sûr par la suite faire d'autres pas et prendre des décisions.  Mais il est faux de croire que la synodalité ne viendra que par la suite.  Ce n'est qu'en cours de route que les nouveaux pas à faire apparaîtront plus clairement.

Cardinal Joseph De Kesel

Concert de Noël

Print Friendly, PDF & Email
L’ensemble vocal Carloo Cantores (dir. et orgue Marianne Fleurus)
avec la jeune et talentueuse violoniste Maïté Wenda
vous proposent
des chants de Noël connus et moins connus, pièces de violon de Bach et Paganini et pièces d'orgue de Noël.
Le concert est organisé au profit de l'asbl Os'mose, qui forme et offre des chiens d'assistance destinés aux personnes à mobilité réduite, épileptiques et aux enfants autistes.
Le concert sera donné le dimanche 19 décembre 2021 à 16h00 à l'église de Saint-Job à Uccle et sera suivi de vin et chocolat chauds au profit de l'asbl également.
 

Vente de vins des mouvements de jeunesse du Rosaire

Print Friendly, PDF & Email

 

ROSAIRE XVI – XXII

NOUVELLE SÉLECTION DE VINS BIO & BIODYNAMIQUES !

SALLE DE GYMNASTIQUE de l’Institut Montjoie, avenue Montjoie, 97 - 1180 Uccle (parking aisé)

Dégustation assistée par les professionnels de Biodyvino

Bon de commande jusqu’au 28/11 ; Réception des commandes le 22/12 ;

DÉGUSTATION Dimanche 21/11 15h à 19h

Plus d’informations ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sapins de Noël de l’Unité Sainte-Anne

Print Friendly, PDF & Email
 
 
Le staff d’Unité Sainte Anne 15&49
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
A l’approche des fêtes, où nous allons enfin pouvoir accueillir la famille, nous souhaitons tous garnir notre habitation d’un SAPIN DE NOEL !!!
Tout comme l'année dernière, nous prolongeons cette année cette magnifique action qui pourra décorer votre maison :
Un beau sapin de Noël NORDMAN de qualité, à prix canon !!!
Tout le bénéfice de cette vente ira à notre Unité et également à la paroisse Sainte Anne qui nous accueille et nous soutient depuis 85 ans ! 
Des supers sapins, à des supers prix.... le tout pour aider une super Unité !!! Faites-en profiter votre famille, vos amis, vos collègues, vos voisins.
 
 

Sapin « Nordman » premier choix

Commandez au plus tard le dimanche 24 novembre

 

  • Sapin à enlever au "Marché de Noël",
    place de la Sainte-Alliance le dimanche 5 décembre.
  • ou livré à domicile

 

Taille en cm

Prix

125-150

35€

150-175

45€

175-200

55€

200-225

65€

225-250

85€

250-300

120€